Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BLA .BLA.BLA.FR
  • BLA .BLA.BLA.FR
  • : Ce blog est un moyen de partager nos opinions,nos savoir,nos experiences et nos réflextions dans la convivialité et le respect d'autrui,sur tout les sujets
  • Contact

Profil

  • manet
  • je pense être un Epicurien, dans le sens noble du terme, c'est à dire jouir des bonheurs de la vie et des connaissances ,en les partageant MAIS surtout à en rester maitre
  • je pense être un Epicurien, dans le sens noble du terme, c'est à dire jouir des bonheurs de la vie et des connaissances ,en les partageant MAIS surtout à en rester maitre

Texte Libre

10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 03:45

A Léonce  un grand père, mutilé et héros de la grande Guerre, qui a su avoir la patience de me faire comprendre que la défense de la paix, valait toutes les victoires , mais aussi, à tous ces anonymes amis ou ennemis étrangers  de toutes confessions qui par leurs sangs ont rougis, colorés et ensemencés notre terre des graines de la Liberté.

Mais aussi  aux pauvres visionnaires de Craonne


L'Europe en ce temps-là, n'était que cauchemar;
Elle ne s'étendait que par ses cimetières
Où les camps enferment des nations entières.
L'Europe nous offrait des rêves de bagnards....

Elle avait bien connu, jadis, d'autres tempêtes.
Mais il est des degrés dans l'art d'un conquérant.
De l'un ou bien d'un autre on a dit qu'il fut grand,
Mais les fastes d'antan ont voilé des défaites.

Veuillent les Dieux nous garder à jamais des tyrans...
Seul, l'Appel de juin nous sauva des abimes.
S'il reste un souvenir, c'est celui des victimes
Dans l'Europe qu'hitler bâtissait pour mille ans.

L'Europe d'aujourd'hui forge une âme commune
Aux pays si divers de ce vieux continent,
La presqu'île acceuillante aux flots de l'océan
Qui dicta leurs histoire et porta leur fortune.

Qu'ils se hâtent pourtant,car ils sont menacés.
Et les bras réunis par dessus la frontière
Pourront seuls protéger la liberté si chère,
Perdue et reconquiseenfin, aux jours passées...

Hier, nous fêtions déjà la fin d'un  vieux mur
Ou les ronces de fers, ont enfin disparues
Ou tous les enfants sont maintenant bienvenus
et peuvent goûter aux délices des vrais mûres.

L'Europe s'est construite aux lutte de l'histoire
Les preux, chevaliers, ne sont pas morts en vain,
Le silence succède aux trompettes d'airain.
La paix, finalement, triomphe de la Gloire.





Partager cet article

Repost 0
Published by manet - dans reflexions
commenter cet article

commentaires

râleuse ex02468 19/11/2009 13:44


surtout ne jamais oublier ces "fusilles pour l'exemple ", j'espère que tu as regarde cet excellent film sur la 2 le 11 justement " blanche Maupat"!!!!mais il n'y en avait pas qu'a craonne, ailleurs
, et le plus , en italie , mais aussi des anglais , et aussi de allemands...... eux ils on perdu la vie fusillés par des compatriotes (on pourrait dire :des cons patriotes ),les réhabiliter peut
être mais pas "mort pour la patrie " eux ils voulaient vivre pour la patrie!!!!!!!et surtout ne pas mourir pour le grand capital !!!!!!


manet 20/11/2009 10:20


oui de toutes manières les fusillés pour l'exemple sont le debut de la décadence, des valeurs et la plénitude de la connerie humaine en temps de guerre


foujuste 15/11/2009 15:27



certains entretiennent un mythe ,à propos des ces "enfants bien venus goûter aux délices des vraies mûres" d'après leurs dires ils ,seraient
globalement déçus ,et regretteraient  le temps passé derrière ces barbelés. je trouve ton texte très émouvant félicitations .



manet 15/11/2009 17:44


merci,
envie, frustration,déception, il y a toujours les nostalgique d'un passé fou, ou l'ordre qui se veut rassurant assure un semblant de bien être au mepris des libertés


fusette2 13/11/2009 14:51


Entre Léonce et Auguste, mon pépé, juste un bout de vie...tu sais de celle qui fait que nous ne sommes ni pareils, ni différents...d'un côté ou de l'autre des frontières..juste des humains avec
notre vision...étroite ou ouverte sur le monde...bise


manet 13/11/2009 15:13


oui, bien sur fusette.....en espèrant qu'elle reste ouverte


Philippe Marsu 13/11/2009 07:11


En effet, le texte lu était assez neutre et portait pas trace de glorification de ceux qui se sont battus "pour la France" (en réalité... pour certains intérêts !). La mémoire sans glorification,
ça me convient.
Je suis assez "touché" que tu n'aimes pas plus que moi les décomptes morbides des totalitarismes... Outre le fait qu'ils relèvent d'un raisonnement de cours de récréation de primaire (si ! l'autre
a fait plus de bêtises que moi), ils témoignent d'un manichéisme inquiétant. Cela me rappelle les propos d'un autre blogueur... "grand démocrate"... plus gerbatoire qu'amusant, au final


manet 13/11/2009 10:13


Le cottoiement de l'horreur, fait apprécier les vrais vertues de la démocratie
il ne faut pas la gacher, et insidueusement elle est rognée ,par des lois, des dispositions, des arret^tés, des ordonances....des diversions...qui donnent les résultas que l'on lient ou
entrevoient, la rupture du dialogue et un fosse entre les français qui se déchirent  et cela tout est bon riche pauvre, travailleurs chomeurs du sang du sol, français etrangers, 

On part en couille Grave..et ils ne s'en rendent pas compte


youyou29 12/11/2009 12:58


Salut ami Manet. Pourvu que l'histoire ne se répète pas, car nous avons hérité d'un austro hongrois
!!!! Bizzzzzzzzzzz de youyou29


manet 12/11/2009 13:42


ma youyou adoré  j'espère pas cela me fait plaisir de te lire
milles bises