Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BLA .BLA.BLA.FR
  • BLA .BLA.BLA.FR
  • : Ce blog est un moyen de partager nos opinions,nos savoir,nos experiences et nos réflextions dans la convivialité et le respect d'autrui,sur tout les sujets
  • Contact

Profil

  • manet
  • je pense être un Epicurien, dans le sens noble du terme, c'est à dire jouir des bonheurs de la vie et des connaissances ,en les partageant MAIS surtout à en rester maitre
  • je pense être un Epicurien, dans le sens noble du terme, c'est à dire jouir des bonheurs de la vie et des connaissances ,en les partageant MAIS surtout à en rester maitre

Texte Libre

26 mars 2009 4 26 /03 /mars /2009 09:18

Accessoirement aussi professeur  de gérontologie à l'institut(heu non géologie) physique du god de ( du globe) de paris.

je vous livre ma dernière  découverte qui risque de plonger la terre dans le chaos!!!!

la terre vient de perdre simultanément le Nord et le Sud

les pôles magnétiques ont disparus des extrémités et se baladent un peu partout morcelés dans les anciens pays dit occidentalisés, voir civilisés, pire même voir industrialisés.......

fort heureusement ? grâce à votre serviteur, et son équipe de laborantins,notre beau pays!!!!  la France, vient de mettre en place une formule magnétique qui fonctionne, et qui attire tout

j'ai nommé

Le Pôle - Emploi!!!! Cet Ersatz magnétique de stabilité attire des millions de particules française........
Le prochain sommet scientifique du G-20 va mondialisé une fois de plus cette découverte Française

Cocorico

Professeur Manetversation
Diplomé de l'université de St Flouz
Attrape Couillon Universel

Partager cet article

Repost 0
Published by manet - dans humour
commenter cet article

commentaires

Bibi 09/04/2009 15:57

Pouquoi "hélas", Manet? J'espère que ce n'est pas à cause de ma trop (à mon goùt) longue abscence? Pour ton fils, s'il trouve un bon maître d'apprentissage, celà serait moteur pour une motivation aux études, d moins, c'est ce que je pense ... Bon, vais lire au dessus ...

manet 10/04/2009 05:41


non bibi  je regrette ta longue absence, mais le helas allez bien a mon fils, maisnousavons résolu le probléme en reprenant pour l'annéee  prochaine le cycle dans une école hoteliére
bise


Bigornette 02/04/2009 15:42

hihi... bisous...

manet 02/04/2009 19:13


helas


Bibi 30/03/2009 22:31

D'après la réunion à son école, il semble que plus la boîte est renomée plus les conditions de travail sont durs. Finalement, ce n'est pas grave qu'il soit chez un petit patron dans une petite ville, au moins il apprend bien, et il pense faire des stages (gratuits) dans des boîtes plus connues, pendant ses vacances, pour faire bien dans son CV. Pâques va être un moment sympa, car son patron est confiseur, il est donc actuellemet dans la confection des chocolats ... Miam. Dommage pour ton fils, peut-être, s'il aime ce métier, devrait-il rechercher un petit patron de longue date dans le métier? Un des problèmes pour l'apprentissage dans des métiers de bouche, c'est que les patrons souvent pensent ne pas pouvoir prendre le risque de laisser faire un apprenti pour un produit ayant fait leur réputation. Je ne sais pas pour la cuisine, mais en pâtisserie, prennent des apprentis les énormes boîtes, pour les tâches ingrates et le minimum obligatoires, soit ls toutes petites, souvent avec des patrons d'une cinquantaine d'années. Pour la cuisine, j'imagie, comme s'y greffe la partie ménage, vaisselle, mettre les couverts que le maître queue vient de salir dans l'évier, tendre des outils ... dur dur. Apprentissage à l'école cfa veux-tu dire? C'est ce que fait le mien. Pour la partie études scolaires, c'est super! Petites classes, et les jeunes y sont, je trouve, valorisés parce que moins de matières, et plus liée au concret: le mien était en échec scolaire, a eu 16 à son dernie bulletin. Si c'est un métier qu'il aime, peut-être vous faut-il trouver un bon cfa (il y en a en pensionnat si problèmes de distance), et un petit restau de derrière les fgots, avec un bon vieux patrons souhaitant transmettre son métier, celà existe, rarement, mais celà existe! Bon courage à lui! Et à vous, ses parents. Bibise

manet 31/03/2009 02:40


non école hoteliére, il ont ouvert une section cap


Bibi 30/03/2009 19:12

Bonjour, Manet, finalement, je regrette moins de passer si tard te lire, c'est bien interssant ainsi aussi! Mais bon, tu constateras peut-être que mon clavier dévore des types (lettres, signes) et celà me freine! C'est un drame, le chômage, et je pense que ce n'st pas étonnant, pour nombreuses raisons. D'abord, il y a de nombruses personnes ne s'inscrivant pas à l'anpe, e contrairemet à ce que l'on veut nous faire croire, ce n'est pas parce qu'elles ne cherchent pas de tavail, il m'est arrivé, lors d'une inscription,^suite à une démission, sans droit ouvet à des indemnités, de me faire railler de vouloir m'insrire suite à une démission et n'ayant droit à indemnités! Mon petit dernier est en apprentissage en pâtisserie, il s'y réalise totalement, a un patron maître de formation très bien, respectueux côté horaires (35h) et qui lui apprend une confection du début à la fin. Lors de la réunion dans son école, j'ai entendu des choses effrayantes, des jeunes faisant 45 h par semaine, passant leurs journées, chez un patron renommé, à faire toujours le même geste, un jour à recouvrir de sucre glac, un jour à poser une cerise sur chaque tartelette passant devant lui, un jour à balayer... Je pensais que celà n'existait plus! Suis pas surprise que mon fils s'éclate chez son patron! Les premiers jours,il a appris à enfourner deux plaques d'un coup, à les sortir, et à balayer, laver. Et dès qu'il a s manipuler les plaques, il a appris à faire les croissants et pains au chocolat, de la sortie de la fiche recette à la sortie du four! A présent, soit 7 mois après son début d'apprentissage, il fait des pais aux raisins, au chocolat, croissants, brioche, galettes des rois, bûches, fraisiers, royal et fondant au chocolat, tartes au citron, et j'en passe. En tant ue mère, je suis satisfaite, même si je trouve qu'il est peu payé, c'est qd même son patron qui paye ses études, parce que celà lu plait, parce que de l'entendre parler de son projet, du haut de ses presques 17 ans, à savoir s'associer avec son copain du village qui est apprenti en boulangerie, pour monter sa boîte, me prendre comme vendeuse (ce projet changera pour lui bien vite!), parler de la recette de la pâtisserie qu'il doit créer pour son école, je vois bien que ce n'est pas le même désir se réalisant chez ses camarades qui ont continué la voix lycée classique. C'est dur pour les jeunes! et puis, le monde du travail est si dur parfois, trop souvent impitoyable, que c'est dur pour ceux qui y sont comme pour les jeunes le percevant ainsi.

manet 30/03/2009 20:08


mais je te comprend fort bien, j'ai mon fils mon dernier, qui n'aime pas les études et qui est en apprentissage cuisine, et lui hélas il est tombédans le cas extrême de l'exploiteur, moralité ,il a
galéré pour trouver un autre stage et il est retombé sur un patron qui ne lui apprenais rien

il a perdu une année  et va probablement ,faire son apprentissage a l'ecole....

l'irrespect est  envahissante


eolienne 30/03/2009 17:42

Merci pour ta réponse Manet. Tu ressens le besoin de souffler et je comprends mieux pourquoi. Je te souhaite à toi et à toute ta grande famille les meilleurs vents du globe qu'ils vous portent vers ce à quoi tu aspire. Avec toute mon affection. Sincèrement Marie-jo

manet 30/03/2009 19:13



merci, mais cela va prendre du temps, tranquillement sans heurt précipitation.......
nous allons faire des choses sur une  d'autre trois, cinq sept et dix ans......pour le final

je serais la en tant que conseiller, et le fait que nous conservons 33% fait que nous donnerons que de judicieux conseils pour tous le monde, c'est pourquoi je part aussi confiant
je pourrais jouer un peu plus au golf, me faire bronser, lire   hihihihihih